Pour recevoir nos
derniers articles par Mail,
inscrivez-vous :

Identifiez vous :




Pas encore Inscrit ?

Si vous êtes référencé dans le carnet d'adresse, identifiez-vous ci-dessous :




Pas encore Inscrit ?

 
 
 

Navigation : Mode - Nouveautés
Corinne COBSON

Défilés printemps-été 2009: Corinne Cobson est revenue.

C’est le grand retour de Corinne Cobson sur la scène des créateurs. Et c’est rock! Voire gothique romantique ‘Comme moi!’ s’exclame Corinne toute vêtue de Cobson, jupette noire à traîne courte, bas résille, t-shirt “Cobson images”. Perchée sur ses ankle boots, paquet de cigarettes coincé dans son décolleté, elle fume, elle fume. Elle s’agite, monte et descend les escaliers de son show room, elle est partout. Le trac?

défilé corinne cobson Tout Corinne est là

Corinne a mis tout d’elle dans cette collection et cette présentation. D’abord le défilé a lieu chez elle, rue Charlot (Paris 3e), là où elle a élaboré ses modèles, retrouvé la fièvre et la mise en danger, oubliées depuis 8 ans, le temps d’une longue et tendre pause avec son mari et ses deux petites filles. D’ailleurs ils sont là, avec le toutou, la famille, les amis. Et la presse.
Réservé à Rocco et Carla

Les chaises dorées sont alignées le long d’un catwalk miniature, personne n’osera s’y asseoir car elles sont réservées à Amélie Nothomb, Carla Bruni, Suzy Menkes…Rocco… qui ne viendront pas bien sûr: ‘Je voulais adresser ce clin d’oeil aux invités’, s’amuse Corinne. Décidément en forme, elle sait jouer du second degré.
Des mannequins free style

Et le défilé démarre, les filles résolument choucroutées à la Amy Winehouse, jouent les mannequins free style, font la moue, la gueule mais pour rire : ‘C’est moi qui les ai choisies, explique Corinne Cobson, elles ne sont pas mannequins, je voulais des filles naturelles, comme dans la rue.’ Corinne a aussi choisi la musique, une vraie playlist rock qui donne envie de bouger.
Du noir, du noir et encore du noir

Voila pour l’atmosphère qui a son importance. La collection, quant à elle, est très cohérente : du noir, du noir et encore du noir ‘ma couleur dit la créatrice, mais un noir qui chatoie selon les matières: satin de soie, mousseline, jersey de soie et selon le jeu des trames, marterlées ou cloquées. On voit passer des tuniques, des robes cloutées, des blousons à jabot façonné. Les filles marchent à plat, chaussées de Doc Martens, encore une volonté de Corinne, bien loin des hauteurs vertigineuses des catwalks classiques
Satin orange et franges au noir.

On applaudit le jogging en satin orange, les décolletés plongeants, les transparences, les doublures rouge vif ou orangées, les franges interprétées au noir par une Cobson très en verve, les ceintures corselets qui féminisent, les pans volants en sillage d’une jupe, ou d’une robe, les tops drapés. Et puis, on a plaisir à retrouver, le blouson fétiche de Corinne qu’elle décline en cuir “vert étrange” ou en veau velours qui à coup sûr, va rejoindre les Must Have de la saison printemps-été 2009.
Retour gagnant

Très applaudie, Corinne Cobson semble “contente”, elle attend les “shoppings”, on lui souhaite que ce retour soit un retour gagnant.
 
Vos Commentaires :


Patrick...
Patrick Demarchelier l’un des plus grands...
Corinne COBSON
Défilés printemps-été 2009: Corinne Cobson est...
Eclat de Mode,...
Salon de la mode, ce que Faubourg des Femmes a...
La mode du chino
Véritable pièce maitresse de votre garde robe...

Tendance 2011, les petits pois Demarchelier signe chez Colette Les 3 suisses chouchou et merveilles
Celine collection printemps ete 2008 Le trench version 2008 Robe Pull
Soutien gorge Cavalli for H&M JCDC Denim
Zara for mum Pochette refresh

 
Beauté
Forme
Mode
Maison/...
Culture
Cuisine
Lieux
Mariage
Vie...
Voyages
People
Homme