Pour recevoir nos
derniers articles par Mail,
inscrivez-vous :

Identifiez vous :




Pas encore Inscrit ?

Si vous êtes référencé dans le carnet d'adresse, identifiez-vous ci-dessous :




Pas encore Inscrit ?

 
 
 

Navigation : Vie pratique - Famille
Etre grands parents aujourd hui

grand-parent aujourd’hui

Etre grand-parent aujourd’hui.

Nés du baby boom, parents dans les seventies, ancrés dans les idées de 68, les grands-parents d’aujourd’hui ne ressemblent pas à ceux des générations précédentes. Ils sont passés par toutes sortes de mutations sociales, ils ont brisé les tabous, assoupli l’éducation pour le pire et le meilleur. Ils ont aimé plusieurs fois, se sont mariés, ont divorcé, ont recomposé leurs familles et sont souvent encore parents quand l’heure vient pour leurs aînés de pouponner.

Bref, ils sont en prise avec la vie, actifs, jeunes, travaillent et sont à même de développer avec leurs petits-enfants une relation complice et décontractée.

Cette relation, complémentaire de celle que les petits vivent avec leurs parents, peut se révéler bénéfique pour tout le monde, à condition de respecter quelques règles élémentaires. . On n’est plus des parents, on est des grands-parents.

L’éducation incombe aux parents. Il importe bien sûr de faire respecter sa liberté et son indépendance. A l’inverse, on ne substitue pas aux parents. . On est disponible sans être “lourd”. Les jeunes parents doivent comprendre qu’on est prêt à leurs rendre service le plus souvent possible, mais on n’est pas sur leur dos tous les jours que Dieu fait. .

On garde son opinion pour soi, même quand on n’est pas d’accord avec les manières de procéder de sa fille ou de sa belle-fille. . On ne critique pas les parents devant les enfants. Les grands-parents sont un repère très important pour un jeune enfant, il se retrouverait déchiré entre deux pôles affectifs. Pour autant, on peut expliquer clairement pourquoi on n’est pas d’accord sur tel ou tel point, si l’enfant est assez grand pour faire la part des choses. .

On offre à ses petits-enfants, un autre rythme, plus cool, généralement celui du week-end ou des vacances. On leur propose des distractions, des instants récréatifs, on rit, on est dans un autre tempo que les parents, loin de tout conflit, on ne lésine pas sur les pauses tendresse. Des grands-parents à l’écoute et disponibles vont permettre aux enfants de se construire dans un sentiment de sécurité et d’équilibre.

 
Vos Commentaires :


L’esprit Savoie...
Pour découvrir la Savoie, pas besoin d’un long...
Réveillon 2008...
Du rose, des plumes, des héros comme Hello...
Accessoires...
Et c’est parti pour la rentrée ! Pour votre...
Tenue enfants...
Pour la Saint-Sylvestre, vous aimez choisir une...

Le cartable de la rentrée les fournitures scolaires Les jolies colonies de vacances
Les soldes pour les enfants Activites extra scolaires Gouter d anniversaire
Bottes de filles Le végétarisme Anniversaire de mariage
alimentation hallal Le Baptême Catholique casher

 
Beauté
Forme
Mode
Maison/...
Culture
Cuisine
Lieux
Mariage
Vie...
Voyages
People
Homme