Pour recevoir nos
derniers articles par Mail,
inscrivez-vous :

Identifiez vous :




Pas encore Inscrit ?

Si vous êtes référencé dans le carnet d'adresse, identifiez-vous ci-dessous :




Pas encore Inscrit ?

 
 
 

Navigation : Culture - Exposition
L'Institut du Monde arabe reçoit Bonaparte et L'Egypte

La campagne d'Egypte de Bonaparte, victoire ou défaite?
A cette question, une seule réponse : la conquête du savoir. C'est ce qui ressort des propos de Badr Eddine Arodaky, directeur général adjoint de l'IMA (Institut du monde arabe).
Le comité constitué pour la mise en place de l'exposition Bonaparte et l'Egypte a été expressément formée de 50% d'experts français et de 50% d'experts égyptiens.
Ce souci d'impartialité déconnecte l'exposition de tout aspect colonialiste et respecte parfaitement le point de vue de chaque pays.


Pourtant c'est bien de « choc des cultures » qu'il s'est agi lors de l'arrivée de Bonaparte en Egypte, entouré de soldats et de plus de 150 savants. Il découvrit une civilisation pluri millénaire. Pour l'Egypte ce fut le point de départ de la modernité.
Cent ans durant, de 1769 à1869, c'est-à-dire jusqu'à l'ouverture du canal de Suez, les Français et les Egyptiens travaillèrent à l'édification des générations futures : c'est l'invention de l'Egyptologie.Le cheminement de cette chronologie s'articule selon une architecture sinueuse, autour de 7 sections : d'abord la vision qu'avaient les Français de l'Egypte au 18 e siècle, jusqu'à l'arrivée de Muhammad Ali, Vice-roi d'Egypte qui jeta les fondements de l'Egypte moderne. Peinture, fresques,sculptures, objets de décoration ou d'usage domestique, vêtements, uniformes, matériel scientifique, maquettes de bateaux, jalonnent l'exposition dont l'épicentre est le «Poing du pharaon ». En effet cette gigantesque main, fut prélevée sur la statue de Ramsès. Elle appartient aujourd'hui au British Museum.



L'expédition de l'armée d'Orient donna lieu à un style, le Retour d'Egypte et à une véritable égyptomania qui s'étendit jusqu'en Russie. Attitude savamment entretenue par les écrits de Vivant Denon, le « ministre de la culture de Napoléon ». Il fut chargé de rédiger la « Description » de ces savantes aventures tandis que des artistes tels Delacroix, Gérôme, Lévi ou Coignet, dépeignaient avec minutie les moments clés de la campagne.

Exposition Bonaparte et l'Egypte à l'Institut du Monde Arabe, jusqu'au 29 mars 2009,
1 rue des Fossés Saint-Bernard,
place Mohammed V
75005 Paris

www.imarabe.org
 
Vos Commentaires :


Grand marché...
Grand marché d'art contemporain Le GMAC est non...
Salon du Chocolat...
Du 28 octobre au 1er novembre 2010, au pavillon...

Turner au Grand Palais Exposition Tiffany au Musée du Luxembourg Exposition  Renoir au XXe siècle , dans les Galeries nationales du G
Le Grand monde d'Andy Warhol L'Institut du Monde arabe reçoit  Bonaparte et L'Egypte Le plaisir de Raoul DUFY
MAC paris 2008 Gainsbourg 2008 Incroyables cétacés
Patti SMITH   Land 250 Hokusai, 'L'affole de son art' LES SOLDATS DE L'ETERNITE : LES GUERRIE

 
Beauté
Forme
Mode
Maison/...
Culture
Cuisine
Lieux
Mariage
Vie...
Voyages
People
Homme