Actu des stars


Pour recevoir nos
derniers articles par Mail,
inscrivez-vous :

Identifiez vous :




Pas encore Inscrit ?

Si vous êtes référencé dans le carnet d'adresse, identifiez-vous ci-dessous :




Pas encore Inscrit ?

 
 
 

Navigation : People - Chronique
scarlet trop belle pour être vraie

scarlet

Scarlet : trop belle pour être vraie


On l’attendait, on vous l’avait promise, Scarlet de David Nutter, (réalisateur de nombreuses et fameuses séries TV américaines), avec dans le rôle titre la belle Natassia Malthe, une authentique actrice, c’était pour Le 30 avril en France. Las, ce n’était qu’un buzz, fort réussi d’ailleurs, pour le lancement d’une nouvelle génération d’écran plat de la compagnie LG. Faubourg des Femmes.com s’est laissé prendre à cette campagne de publicité, tout comme Allocine et bien d’autres, et tire son chapeau à leurs auteurs. Il faut dire qu’ils y ont mis les moyens.

Voyez plutôt. Le géant de l’électronique LG, a dévoilé le 28 avril dernier, son dernier bijou, le téléviseur LCD Scarlet, lors d’une mémorable soirée au Pacific Design Center de Los Angeles, en présence du Tout-Hollywood et des médias internationaux. C’était l’aboutissement d’une campagne de trois mois, axée autour d’une star, prochaine héroïne d’une série TV à sensation : Scarlet.

David Nutter, surnommé « le roi du pilote TV » fut le premier pressenti pour participer à ce coûteux canular. Déjà, connu pour les Sopranos et West Wing, il est aussi réputé pour reconnaître les jeunes talents. C’est donc tout naturellement qu’il mit Natassia Malthé, qu’il avait déjà fait tourner, en tête de son vrai/faux casting. D’autres acteurs connus devaient faire leur apparition dans les bandes annonce diffusées mondialement, en réalité des pubs TV. Au scénario, une pointure encore : Raymond Khoury (Le dernier templier, 2006).

Toute l’équipe a tourné à Bangkok, pas moins de 91 scènes différentes, mises en boîte en 7 jours, Natassia Malthé assurant elle-même ses cascades (flamenco et arts martiaux). Elle s’est également glissée dans le rôle de Scarlet durant les trois mois de la promotion précédant l’arrivée de la pseudo série sur les écrans. On l’a vue arpenter les tapis rouges, des Bafta de Londres aux Oscars, distillant ainsi l’image de Scarlet dans les esprits.

Cette campagne pleine d’audace, relayée par le net et les médias conventionnels en a surpris plus d’un par son ampleur et sa révélation qui nous laisse un peu sur notre faim. Suggérons à David Nutter, s’il n’en a pas déjà eu l’idée, de créer au plus vite une véritable série. Il en a déjà tous les ingrédients.

Claire Jacobi
 
Vos Commentaires :


Brèves de stars
Katy Perry, la nouvelle égérie de Thomas...

scarlet trop belle pour être vraie

 
Beauté
Forme
Mode
Maison/...
Culture
Cuisine
Lieux
Mariage
Vie...
Voyages
People
Homme